Et l’adrénaline qui monte !

sas de départ La Parisienne 2015

Hello les Mums !

Septembre, c’est la rentrée. Et qui dit rentrée, dit reprise des courses en tous genres. Après cette pause estivale, je suis assez heureuse de reprendre le chemin des sas, le dimanche matin quand tout le monde dort encore.
Certes pendant l’été je ne me suis pas réellement arrêtée de courir. Au contraire, j’ai profité de la beauté des paysages du Sud et de la Bretagne pour continuer.
Mais le rythme était moins soutenu. Mes sorties étaient plus des balades en courant. Si bien qu’à la fin des 2 mois, j’ai commencé à m’ennuyer un peu.

Alors oui je suis contente, et un peu maso surement, je me lever aux aurores le Dimanche matin et d’aller courir avec d’autres runners un peu dingo.
Sentir cette adrénaline qui monte. Un peu de stress aussi. Et tellement de fierté d’avoir affronté le chrono.

sas de départ La Parisienne 2015 Dossard semi-marathon de Paris arrivée du semi-marathon de Paris 2015 Les Mum N Run

Surtout que la reprise va être assez courte puisqu’en Automne je ne cours que 4 courses : La Parisienne, la Noctambule, Odyssea et les fameux 20km de Paris.
Ensuite ce sera l’hiver, et ma prépa marathon… Il ne va pas falloir que le rythme et la motivation diminuent. Alors je vais puiser dans ces 4 courses toute l’adrénaline nécessaire pour tenir jusqu’en Mars, mois de la reprise et du semi-marathon de Paris.

Alors en cette rentrée, je savoure chaque instant, chaque course partagée avec les Mum N Run, chaque seconde d’attente avant le départ, chaque battement de coeur.

La veille des courses, je prépare ma tenue avec application, toujours en regardant la meteo pour être parfaitement couverte le jour J. Je prévois tout, repère tout sur le village de départ, pour ne pas perdre de temps le lendemain, et surtout pour que rien ne m’empêche de kiffer ce moment intense qu’est une course.

Moi qui était encore non-sportive il y a 1 ans 1/2, je découvre la compétition, l’entre-aide au sein d’une team, les montée d’adrénaline. Je savoure ces sensations. Je découvre que faire attention et écouter à mon corps est bénéfique et tellement agréable.

En fait je me fait du bien tout simplement. Cette adrénaline, cette petite excitation qui monte avant chaque course, me fait du bien.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*