Débuter la course à pied : quelques conseils

démarrer le running : quelques conseils

La grande tendance du moment c’est le running. D’ailleurs vous remarquerez que le jogging est devenu has been. Aujourd’hui on ne jogg plus, on run. Et de plus en plus de personnes s’y mettent.

Il faut dire qu’en matière de sport, le running est l’un des plus accessible.
D’une part, parce qu’il se pratique n’importe où, et n’importe quand.
Aucun abonnement en salle de sport n’est nécessaire, il est donc assez peu onéreux (enfin au début).
On peut courir seul, pour se ressourcer, ou entre amis (pour se challenger et s’amuser).

Bref, autant de raisons qui m’ont fait m’y mettre moi aussi depuis maintenant un an.

Pour débuter dans ce sport, il y a malgré tout quelques conseils à suivre. Quelques points clés à respecter sous peine de vous blesser.
Car comme dans tous les sports, il y a des postures, des échauffements, des exercices qui vous feront progresser, et à l’inverse, si vous ne les faites pas (ou mal) vous entraineront directement vers la blessure.

Conseils

⇒ Trouvez votre souffle !

Au départ, il faut commencer tranquillement et écouter son corps. Vous n’arriverez peut-être pas à courir 1km entier sans vous arrêter. D’autres arriveront à courir 2km. Chacune à son rythme.
L’idée est de trouver l’allure qui va avec votre souffle. Même une allure très lente, on s’en fiche. Le but est de courir sans vous arrêter, donc il faut que vous soyez à l’aise avec cette allure.

Au début n’hésitez pas à alterner course et marche. C’est normal au démarrage ne  vous inquiétez pas. Il vous faudra peut-être 3 ou 4 sorties pour trouver votre allure, ne vous inquiétez pas et persévérez, vous allez y arriver !

⇒ Augmentez votre distance

Une fois que vous avez trouver votre souffle, ne cherchez pas à accélérer, mais augmentez votre distance.

Vous couriez 1 km ? Courrez en 2 mais progressivement. N’augmentez pas votre distance trop rapidement. Par exemple si vous courez une fois par semaine, restez 3-4 semaines au moins sur la même distance, jusqu’à ce que vous vous sentiez bien.
Pour l’instant vous ne devez que prendre du plaisir à courir. On parlera de performance bien plus tard.

⇒ Soyez régulière

Si vous n’avez pas beaucoup de temps, une fois par semaine c’est déjà bien, mais tenez-y vous et forcez-vous à sortir même si la motivation n’est pas là.
C’est aussi la répétition qui vous fera progresser. Si vous avez peur de ne pas être motivée, courez entre copines et planifiez vos sorties 😉 !

⇒ Mangez !

Le running demande de l’énergie il faut donc que vous ayez manger avant votre sortie. Mais attention 2h avant, pour que vous ayez eu le temps de digérer un minimum.
Plus tard vous pourrez expérimenter la course à jeun, mais pas tout de suite.

⇒ Hydratez-vous !

Ca parait logique car quand on court, on transpire. Il faut donc boire avant et après un run. Pendant c’est selon…. Quand on débute, la distance courue n’étant pas excessive, vous pouvez vous passer de boire pendant votre course.

⇒ Et bien sûr s’étirer et s’échauffer !

Il est fort probable que vous rencontriez le fameux point de côté. Rassurez-vous, même maintenant il m’arrive d’en avoir.
Si celà vous arrive, voici une petite astuce pour gérer ce petit tracas :
Arrêtez vous et marchez tranquillement en respirant profondément par le ventre !!! Avec la bouche, inspirez et expirez profondément et lentement, le point de côté devrait partir en quelques minutes.

On n’oublie pas que courir doit avant tout être un plaisir, surtout lorsqu’on débute !
Ne cherchez pas à performer avant tout.
Chaque chose en son temps. Vous verrez que vous progresserez très rapidement.

4 commentaires sur Débuter la course à pied : quelques conseils

  1. Puisqu’on en est à parler point de côté en effet on a des points de côté pour deux raisons principales: soit Parce qu’on respire mal (souvent car on court trop vite pour nos capacités du moment) soit Parce que l’estomac et le foie sont engorgés et c’est le cas justement quand on va courir le ventre plein. On conseille plutot d’attendre 3h avant de prendre le depart d’une course après avoir mangé. Pour le faire partir on peut évidemment marcher mais si on est en compétition on peut simplement ralentir son allure et appuyer à l’endroit du point de côté tout en se penchant en avant et en expirant à fond. En général il passe tres vite sans qu’on ait à s’arrêter complètement.

  2. Merci pour cet article. C’est bon d’avoir des rappels. Je me rends compte aussi que j’ai voulu en faire trop en très peu de temps. Un peu plus d’un mois et demi maintenant que j’ai commencé et en fait j’ai augmenté trop vite ma distance. J’ai commencé par environ 4km et chaque semaine j’ai augmenté. Ben aujourd’hui je suis blessée. Rien de grave je l’espère.
    Bref tout ça pour dire que même si on se sent en forme il faut savoir y aller tranquillement.

    • Et oui ! Comme dit le dicton, rien de sert de courir il faut partir à point. Et bien là, c’est pareil. Savoir écouter son corps et y aller tranquillement. Tu auras bien le temps plus tard d’accélerer 😉
      Bon courage pour ta blessure. N’hésite pas à consulter si tu vois que ça ne passe pas.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*